Autres drogues - Dossier complications ecstasy

Quand l’ecstasy fait grimper la température à 43 degrés

Quand l’ecstasy fait grimper la température à 43 degrés
C’est l’histoire d’un garçon de 16 ans qui a eu chaud, très chaud, après avoir consommé de l’ecstasy. Après une soirée dans une boîte de nuit londonienne réservée aux moins de 18 ans, il est admis aux urgences au petit matin pour perte de connaissance. Quelques instants plus tôt, il était agité et tenait des propos incohérents. Ses copains fêtards déclarent aux urgentistes que leur ami avait pris un comprimé d’ecstasy sans pour autant consommer d’alcool et d’autres stupéfiants.

Aller plus loin sur l’espace Autres drogues

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir