Colle et pesticides : ce que contiendrait vraiment une bouteille de vin

Alcool / 9 octobre 2018

Alcool
Addiction Alcool - Colle et pesticides : ce que contiendrait vraiment une bouteille de vin

Qu’y a-t-il vraiment dans une bouteille de vin ? Ne comptez pas sur l’étiquette pour répondre, la loi n’impose pas aux vignerons d’inscrire la liste complète des ingrédients utilisés. Franceinfo s’est donc penché sur la question et révèle quelques pépites. Certains vins sont en réalité un cocktail de pesticides, de colle et d’acides, selon les résultats d’un laboratoire mandaté par le média pour réaliser des analyses sur dix bouteilles de vin produites dans un rayon de 50 km autour de Bordeaux en 2016.

Pour commencer, toutes les bouteilles contiennent des sulfites. Rien d’anormal, car ce qui est aussi appelé dioxyde de soufre permet de conserver le vin. Cependant, si la législation oblige les producteurs à signaler la présence du composé à partir de 10 mg/L, elle n’impose pas de préciser la quantité. Certaines bouteilles contiennent ainsi jusqu’à 202 mg/L. « Une consommation élevée de soufre peut être un problème, explique Christophe Lavelle, biophysicien et chercheur au CNRS, à Franceinfo. Mais ses effets sont totalement liés à l’individu, ça va du mal de crâne aux réactions allergiques.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir