Alcool et cocaine : le cerveau trinque

Alcool et cocaine : le cerveau trinque

La consommation chronique de cocaïne est associée à une altération des fonctions cognitives. Toutefois, les consommateurs de cocaïne présentent fréquemment en parallèle un trouble de l’usage d'alcool, qui peut lui-même produire des troubles cognitifs significatifs.