ALCOOL / Fête et alcool, un cocktail pas si inoffensif pour le cerveau

ALCOOL / Fête et alcool, un cocktail pas si inoffensif pour le cerveau

Les efforts de promotion intenses liés au réveillon laissent penser qu’alcool et fête sont faits l’un pour l’autre. Boire est en effet un moyen simple et rapide d’être d’humeur joyeuse. Et, par la même occasion, de prendre du plaisir. Il suffit en effet de deux verres de vin pour activer des processus neurobiochimiques complexes, qui déclenchent la sécrétion de dopamine, un neurotransmetteur essentiel.