ALCOOL / La santé doit parler plus fort que les lobbys

ALCOOL / La santé doit parler plus fort que les lobbys

Des experts revoient à la baisse les recommandations en matière d’alcool: pas plus de 2 verres par jour, plusieurs jours d’abstinence par semaine. Ils engagent aussi les pouvoirs publics à mettre fin au double discours sur le sujet.