Alcoolisation fœtale :

Alcoolisation fœtale : "les femmes d’aujourd’hui sont moins bien informées que celles d’hier"

En France, le syndrome de l’alcoolisation fœtale est devenu un véritable problème de santé publique. 8 000 nouveau-nés sont touchés chaque année, ce qui en fait la principale cause non génétique de handicap mental chez l'enfant.