Communiqué : cannabis et contravention, n’oublions pas la santé

Communiqué : cannabis et contravention, n’oublions pas la santé

Le ministre de l’intérieur a annoncé sa volonté de présenter sous trois mois une réponse par la contravention aux faits d’usage de cannabis. Présentée comme une volonté de simplifier le travail des forces de police, cette annonce ne dit rien d’un accompagnement des consommateurs les plus en difficultés et les plus vulnérables, ni du risque qu’elle comporte d’accentuer la pression judiciaire sur les personnes dont l’usage ne nuit pas fondamentalement à l’ordre public.