DROGUES / Faut-il s’inquiéter de la consommation de cocaïne chez un patient qui débute un traitement de substitution aux opiacés ?

DROGUES / Faut-il s’inquiéter de la consommation de cocaïne chez un patient qui débute un traitement de substitution aux opiacés ?

La mise en place d’un traitement de substitution aux opiacés (TSO) peut être mis en difficulté par la consommation d’autres substances psychoactives, notamment de cocaïne. C’est en particulier le cas de la capacité des patients à rester dans le système de soin et à poursuivre le TSO à moyen et long terme.