Dry January : c'est une respiration après les excès des fêtes

Dry January : c'est une respiration après les excès des fêtes

Quatre personnes racontent dans Libération comment elles ont vécu leur premier mois sans alcool et pourquoi elles réitèrent ou non l’expérience. La plupart ont pris conscience de leur consommation, parfois excessive, sinon régulière.