L’activité physique permet de mieux contrôler son rapport au tabac, retrouve une étude observationnelle publiée dans Drug & Alcohol Dependence.

L’activité physique permet de mieux contrôler son rapport au tabac, retrouve une étude observationnelle publiée dans Drug & Alcohol Dependence.

Le tabac est la première cause de mortalité évitable dans le monde, et représente un problème majeur de santé publique, que ce soit sur un plan médical ou bien en termes de conséquences financières pour la société. A ce jour, peu de traitements ont fait la preuve de leur efficacité dans le maintien de l’abstinence à long terme dans l’addiction au tabac.