L'addiction aux smartphones cacherait une addiction aux interactions sociales

L'addiction aux smartphones cacherait une addiction aux interactions sociales

Une nouvelle étude portant sur l’utilisation addictive des smartphones rapporte que cette dépendance pourrait être davantage hypersociale qu’antisociale. Le point.