L’alcool améliore t’il vraiment notre capacité à parler une langue étrangère ? Une étude originale de Journal of Psychopharmacology

L’alcool améliore t’il vraiment notre capacité à parler une langue étrangère ? Une étude originale de Journal of Psychopharmacology

Les effets délétères de l’alcool sur les fonctions exécutives sont bien établis. Or, les capacités à parler une langue étrangère reposent sur ces fonctions. Lorsque l’on parle une langue étrangère, les champs lexicaux de chaque langue (native et étrangère) sont activés au même moment et entrent en compétition.