L’hospitalisation mère-enfant améliore la prise en charge du syndrome de sevrage néonatal aux opiacés : une méta-analyse publiée dans le JAMA Pediatrics.

L’hospitalisation mère-enfant améliore la prise en charge du syndrome de sevrage néonatal aux opiacés : une méta-analyse publiée dans le JAMA Pediatrics.

Le syndrome de sevrage néonatal aux opiacés est une complication fréquente des nouveau-nés exposés aux opioïdes pendant la grossesse. Cette complication nécessite une prise en charge spécifique, souvent par un agoniste aux opiacés.