Pas de recul dans la vente d’alcool aux jeunes: une étude pointe du doigt le stress dans le commerce et la restauration

Pas de recul dans la vente d’alcool aux jeunes: une étude pointe du doigt le stress dans le commerce et la restauration

Les achats-tests réalisés en Suisse montrent que des boissons alcooliques sont remises à des mineurs dans près de 30 % des cas malgré l’interdiction en vigueur. Ce chiffre stagne depuis 2009. Une étude publiée récemment par Addiction Suisse révèle que les ventes illégales se produisent surtout lorsque le personnel de vente est sous pression ou lorsque les commerces et restaurants craignent que la clientèle ne se tourne vers la concurrence.