Pas d’effet d’une prise en charge motivationnelle prolongée sur les comportements de binge drinking et l’usage de cannabis chez des 18-25 ans: un essai clinique publié dans Addiction.

Pas d’effet d’une prise en charge motivationnelle prolongée sur les comportements de binge drinking et l’usage de cannabis chez des 18-25 ans: un essai clinique publié dans Addiction.

Sale temps pour les approches motivationnelles. Depuis quelques années, les essais cliniques négatifs s’accumulent, et en voici un nouvel exemple. Ici, il s’agissait d’un programme d’entretiens motivationnels brefs mais répétés, portant sur des sujets âgés de 18 à 25 ans qui présentaient des comportements de binge drinking ou un usage de cannabis (hors trouble d’usage)