Roman / “La bonne vie“ de Matthieu Mégevand

Roman / “La bonne vie“ de Matthieu Mégevand

Ce roman, publié aux Editions Flammarion est une exofiction, c’est à dire qu’il prend pour support le parcours de vie de Roger Gilbert-Lecomte, poète des années vingt décédé du tétanos à l’âge de 36 ans. Si l’auteur suisse considère qu’il a écrit un roman, et non pas un essai ou un biographie, c’est que certains événements ou certains sentiments ont été inventés pour alimenter le récit.