Un gène augmenterait le risque de troubles alimentaires

Un gène augmenterait le risque de troubles alimentaires

Dans une étude en passe d'être publiée dans la revue Biological Psychiatry, une équipe de 16 chercheurs détaille l'identification d'un gène, CYFIP2, qui semble augmenter considérablement les risques de souffrir d'hyperphagie compulsionnelle.