FRACTURE du TIBIA : Du retard de consolidation associé au tabac (SantéLog)

Tabac / 4 juillet 2018

Tabac
Addiction Tabac - FRACTURE du TIBIA : Du retard de consolidation associé au tabac (SantéLog)

Chez les adultes, les fractures du tibia sont généralement fixées par implantation chirurgicale d’une tige de métal mince appelée clou intramédullaire, dans l’espace creux de l’os. Ce traitement est généralement efficace pour les fractures tibiales. Cependant, dans 10% à 15% des cas, l’os ne cicatrise pas rapidement, ce qui entraîne un retard de consolidation.

 

Les chercheurs de l’Université de Lehigh ont suivi 1.003 patients ayant subi une fracture tibiale sur une période de 20 ans. Leur analyse révèle 12 cas de non-consolidation ou arrêt de la guérison. Des cas considérés comme une complication sévère dans la guérison d’une fracture, avec des conséquences majeures. Les patients qui présentent une pseudarthrose peuvent ressentir la douleur, suivre un traitement prolongé d’opioïdes, voire une dépression. Seulement environ 60% des patients pourront reprendre leur travail.

  • Le principal résultat (conforme à ceux de précédentes études) est que

 

le tabagisme retarde considérablement la cicatrisation osseuse.

 

 

En savoir plus sur le site Santelog.fr

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir