Portail Milieu Professionnel

Janvier Sobre : fierté pour l'année !

Vous l’avez fait, bravo ! Bravo d’avoir tenté le Dry January. Vous en sentez les effets sur votre énergie, votre sommeil, votre teint… Et votre fierté !

Alcool
Addiction Alcool - Janvier Sobre : fierté pour l'année !

Vous l’avez fait, bravo ! Bravo d’avoir tenté le Dry January. Vous en sentez les effets sur votre énergie, votre sommeil, votre teint… Et votre fierté !

Autre bonne nouvelle, les effets bénéfiques devraient durer pendant les six prochains mois : quand on réduit sa consommation durablement, on a tendance à boire moins par la suite sans même s’en rendre compte. En effet on a remarqué chez ceux qui ont fait l’édition précédente du Dry January une baisse de consommation moyenne équivalente à 1 verre en moins/jour et 1 jour en plus sans boire/semaine.

C’est formidable aussi d’avoir fait l’expérience de contrôler sa consommation et de voir que ce n’était pas si difficile que ça. Que vous pouvez donc continuer à le faire. Ou le refaire dans quelques mois. Et qu’en attendant vous pouvez retrouver le sens de boire seulement… pour le plaisir !

Pas de culpabilité s’il y a eu 1 ou 2 écarts ; l’important c’est d’avoir fait l’effort, et de rester positif. Vous pouvez d’ailleurs ajouter à votre bilan le fait d’avoir sans doute donné l’exemple et pu faire réfléchir vos amis. Et vous avez pu aussi sentir la pression sociale à la consommation qui nous fait nous sentir gênés de ne pas boire avec des amis, au dîner, en soirée…

Nous souhaitons que vous fassiez partie de ceux-là qui viennent de vivre un mois à part. Et pas de ceux qui ont trouvé ça trop difficile et se sont à nouveau précipités sur une consommation excessive à la première occasion. Un rebond de consommation est toujours possible après une période de sevrage, il ne faudrait pas que vos efforts de Janvier s’amoindrissent sur le reste de l’année.

L’an prochain Addict’Aide proposera aux entreprises qui nous suivent d’instaurer un Dry January au sein de leur organisation, et de les y aider, comme nous le faisons pour le Mois sans tabac. Nous répondrons aussi présent au récent appel du gouvernement qui va faire une campagne en Mars pour appliquer les critères de consommation de Santé Publique France.

Car le meilleur bénéfice est dans la durée.

N’hésitez pas à continuer, à partager vos succès et à vous faire accompagner si besoin : vous pouvez par exemple venir chercher le soutien des « Patients experts » sur notre Forum Addict’Aide. Plus que quiconque, ils sont aptes à vous accompagner !

Michel Reynaud 

À lire aussi