Anciennement Réseau Hôpital Sans Tabac, le RESPADD a été fondé par l’AP-HP et la MNH en 1996, à la suite de la loi Evin de 1991, pour favoriser la prévention et la prise en charge du tabagisme des personnels et des patients. Ainsi, en devenant membres du Réseau, les établissements de santé s’engageaient à signer la Charte « Hôpital Sans Tabac » et à promouvoir une politique de lutte contre le tabagisme en leur sein. En 2007, avec le plan gouvernemental de prise en charge et de prévention des conduites addictives, l’organisation de la prise en charge des addictions a été complètement repensée, et les hôpitaux invités à mettre en place des services d’addictologie. Le RHST, devenu RHST-A, s’est alors engagé, dès la mi-2008, dans la réalisation de missions d’appui en addictologie pour mettre en œuvre ces directives. Devenu RESPADD en 2009, l’association a élargi ses missions et son champ d’intervention. L’association s’est donné trois buts : informer et sensibiliser les établissements pour prévenir les pratiques addictives et leurs complications, les accompagner dans l’organisation de la prise en charge des personnes concernées et promouvoir une dynamique de réseau dans le champ de l’addictologie. Aujourd’hui, son objectif est d’inscrire les établissements qui en sont membres dans une dynamique de prévention et de prise en charge de l’ensemble des pratiques addictives, et plus globalement dans une perspective de promotion de la santé pour leur public et leur personnel. Le RESPADD est le plus grand réseau de santé national, sans équivalent ailleurs en Europe. Organisme de formation agréé, le RESPADD propose au personnel soignant médical et paramédical ainsi qu’aux cadres de santé et aux professionnels du travail social d’actualiser ou de développer leurs compétences et comportements liés aux pratiques addictives (drogues, tabac, alcool, jeux, etc.). Forts de leur expérience dans la formation des professionnels, les formateurs du RESPADD s’adaptent à des publics très spécifiques et aux problématiques que ces professionnels rencontrent. Le RESPADD a notamment acquis une expérience solide dans la formation sur les risques professionnels liés aux consommations de substances psycho-actives, véritable problématique dans le monde du travail. Outre des rencontres annuelles destinées aux professionnels, le réseau organise des conférences nationales et régionales gratuites sur des thèmes d’actualité ou à destination de professionnels particuliers.
  • Taille et nombre d’acteurs / caractéristiques et formation des intervenants : Le RESPADD est une équipe de 6 personnes dynamiques regroupant un directeur, des chargés de projets et des assistantes.
  1. La présentation de vos missions & actions :
  • Différentes missions (Audit, Actions sur la politique de prévention, Formations…):

Le RESPADD informe, sensibilise  et  accompagne  les  établissements  de  santé  pour  prévenir  les  pratiques  addictives  et  leurs complications, les soutenir dans l'organisation de la prise en charge des personnes concernées selon les normes et recommandations en vigueur. Il crée en outre une dynamique de réseau par le partage de connaissances  à travers  des  publications régulières  sur les  avancées  de la recherche  et  des  politiques des  drogues.  Le  RESPADD  s’investit  dans  la  constitution  de  groupes  de  travail  pluridisciplinaires  et l’élaboration de recommandations de bonnes pratiques cliniques.

Il est reconnu pour son expertise dans la mise en place et l'évaluation de programmes en santé publique. En tant qu’organisme de formation agréé, le RESPADD propose au personnel soignant médical et paramédical ainsi qu'aux cadres de santé et   aux   professionnels   du   travail   social   d'actualiser   ou   de développer   leurs   compétences   et comportements  liés  aux  pratiques  addictives  (drogues,  tabac,  alcool,  jeux,  etc.) dans  le  cadre  de colloques ou de formations spécifiques.

  • Différents types d’actions :

Prévention des risques professionnels liés aux pratiques addictives : En partenariat avec la mission FIDES de prévention des risques professionnels liés aux pratiques addictives de l’AP-HP, le RESPADD propose une aide méthodologique aux établissements de santé avec formation des cadres-relais, animation de manifestations/colloques, journées de sensibilisations, etc.

Diffusion du RPIB Alcool : En partenariat avec l’Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie IPPSA, le RESPADD s’est engagé depuis de nombreuses années à favoriser l’acquisition des techniques de repérage précoce-intervention brève alcool auprès des professionnels de santé de premier recours, particulièrement les infirmiers (ères) et les équipes officinales : programmes de formation, édition spécifique du questionnaire l’AUDIT, création d’une affiche.

Favoriser l’acquisition du savoir être en entretien motivationnel auprès des infirmiers (ères) exerçant en consultations jeunes consommateurs et en établissements scolaires.
 
Evaluations de programmes de santé publique : évaluation multicentrique de trois programmes d’échange de seringues en pharmacie.
 
Rédaction de guides de bonnes pratiques avec le soutien financier du Ministère de la santé et la constitution de groupes de travail pluridisciplinaire :
-          Guide concernant l’usage de substances psychoactives durant la grossesse
-          Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine 
-          Memeento prise en charge des urgences en contexte addictologique
  • Refonte des outils Hôpital sans tabac/Lieux de santé sans tabac (logos, guide, charte, missions d’appui)

 

  • Addictions concernées : l’ensemble des pratiques addictives (drogues,  tabac,  alcool,  jeux,  etc.)
  • Méthodes, outils et documents utilisés : De nombreux supports d’information, outils sont disponibles sur le site du RESPADD.

Dans un contexte institutionnel où la prévention et la prise en charge des conduites addictives constituent des priorités, le RESPADD informe, accompagne, conseille, sensibilise et forme les professionnels du soin aux problématiques récurrentes et émergentes qui animent le champ de l’addictologie en accord avec les recommandations nationales et internationales.

Le RESPADD se distingue comme le plus vaste réseau d’établissements de santé engagés dans la prévention et la prise en charge des conduites addictives. Cet engagement se traduit dans un investissement constant pour l’amélioration de la prise en charge des patients, la qualité et la sécurité des soins et l’optimisation du dialogue entre professionnels de santé, toute spécialité confondue. Ainsi le RESPADD peut-il se prévaloir de rassembler et sensibiliser chaque année, sur tout le territoire, près de 500 praticiens, infirmiers et pharmaciens d’officine à la prise en charge des addictions et d’accompagner les établissements de santé à la mise en place d’une politique de prévention des risques professionnels liés aux addictions

5. Informations sur l’existence éventuelle de liens d’intérêt de la structure (partenariat, financements…):

  • Direction générale de la santé
  • Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les conduites addictives
  • Institut national du cancer
  • Institut national de prévention et d’éducation pour la santé
  • Observatoire français des drogues et des toxicomanies
  • Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé
  • Agences régionales de santé
  • Fédération française d’addictologie
  • Fédération addiction
  • Société française de tabacologie
  • Alliance contre le tabac
  • FEHAP
  • FHF
  • Mutuelle des Hospitaliers (MNH)

Coordonnées postales du siège : 96 rue Didot, 75014 PARIS

Email : contact@respadd.org

Téléphone accueil : 01 40 44 50 26

L'actualité de RESPADD