Portail Milieu Professionnel

RISQUES PSYCHO-SOCIAUX / Santé mentale et emploi

Stress, burnout, risques psychosociaux (RPS), troubles psychiques, handicap psychique, beaucoup de mots sont utilisés pour décrire ce que l’on peut appeler plus globalement les problèmes de santé mentale dans l’emploi. Cette brochure propose des repères pour les comprendre, les prévenir et des ressources pour accompagner au mieux les personnes et les organisations.

Addiction  - RISQUES PSYCHO-SOCIAUX / Santé mentale et emploi

De nombreux organismes et acteurs sont concernés : entreprises, services publics, secteur libéral, associations d’insertion, salariés, travailleurs indépendants, médecins du travail, responsables des ressources humaines, référents handicap, etc.

Ne pouvant explorer l’ensemble des situations, cette brochure aborde plus spécifiquement le quotidien et les solutions mises en oeuvre dans les entreprises (publiques ou privées, de taille variable). Elle n’aborde pas les autres contextes d’emploi, ni la question des troubles psychiques liés au chômage, à la perte d’emploi ou à la cessation d’activité.

« Les problèmes de santé mentale sont devenus l’une des principales causes d’absentéisme au travail et de retraite anticipée. La récession économique actuelle et ses effets sur le marché du travail vont probablement aggraver les problèmes d’emploi et de qualité de la vie chez les personnes atteintes de troubles mentaux et leur famille »1 (OMS, 2010).

Introduction

Le travail peut avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale en renforçant le sentiment d’inclusion sociale, d’identité professionnelle et d’estime de soi. Mais il peut aussi être à l’origine de problèmes de santé mentale. Le burnout par exemple est désormais reconnu comme un risque réel lorsque les conditions de travail génèrent des tensions émotionnelles fortes.

Par ailleurs, bien que des personnes vivant avec un trouble psychique travaillent (entre 55 et 70 % selon les études), cela reste moins fréquent que pour les personnes sans troubles. Elles ont aussi deux à trois fois plus de risques d’être au chômage (OCDE, 2012) et moins de chances de garder leur emploi (DREES, 2014).

Une prise de conscience de la part des pouvoirs publics et des employeurs est en cours pour trouver des solutions adaptées et faciliter l’accès et le maintien en emploi. Des personnes concernées par des troubles psychiques osent maintenant évoquer leurs difficultés et leurs réussites, mais le sujet reste encore trop souvent tabou. Les personnes cachent leurs problèmes de santé mentale de peur d’être stigmatisées ou de perdre leur emploi ; les employeurs évitent le sujet, craignant d’être jugés et montrés du doigt.

C’est par la mobilisation de tous (décideurs, employeurs, professionnels concernés, dispositifs de soins et d’accompagnement, associations), que la santé mentale au travail sera mieux prise en compte, et que les regards évolueront sur ces problématiques.

Pour télécharger la brochure, cliquez sur « Consulter en ligne »

En savoir plus

À lire aussi