» retour

Tabac, alcool, malbouffe, obésité : 40% des cancers sont évitables

Chacun de ces risques tue beaucoup plus qu’il ne devrait, soulignent le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé et Santé publique France.

Sur les 346.000 cas de cancer diagnostiqués en 2015 chez les 30 ans et plus, “142.000 (41%) auraient pu être évités si l’ensemble de la population n’avait pas été exposée aux facteurs de risque étudiés, ou si son exposition avait été limitée”, écrit le CIRC dans un communiqué.

Le cancer est la première cause de mortalité en France, devant les maladies cardiovasculaires. Les tumeurs ont tué 164.000 personnes en 2013, d’après le ministère de la Santé.

“Trop peu de Français sont conscients des risques qu’ils prennent”, rappelait la ministre, Agnès Buzyn, lors du centenaire de la Ligue contre le cancer en mars.

Elle défendait alors sa politique contre le tabac, responsable en 2015 de 20% des nouveaux cas évitables. Cela représentait 68.000 diagnostics.

Les cancers dus au tabagisme (cancers du poumon principalement, mais pas seulement) touchent surtout les classes populaires, avec un risque “de 1,5 à 2 fois plus élevé chez les 20% les plus défavorisés, par rapport aux 20% les plus favorisés”, a souligné le CIRC.

 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi