Tabac - Tabac et société

 

Le tabac dans l’histoire et la société

Le tabac est l’une des drogues les plus meurtrières, elle a causé au XXe siècle pas moins de 100 millions de morts prématurés et les prévisions pour le siècle à venir sont encore plus pessimistes (environ 10 fois plus). Le tabac est apparu en France au 16e siècle avec la découverte de son usage chez les amérindiens lors des premières explorations du continent américain.
L’ensemble de la société a fini par adopter ce produit qui est à l’époque signe de rareté et d’exotisme. De nombreux médecins le considèrent au début comme un remède. La cigarette apparaît vers 1830 pour finalement remplacer la chique. On comptait en 1953 plus de 3/4 de fumeurs parmi des hommes français et 1/3 pour les femmes.

tabac-societe-reglementation

Tabac : réglementation et évolution

De 1629 à nos jours, tout un dédale de règlementations

Connaître les lois concernant le tabac et son usage en dit long sur l’évolution face à ce “tueur ordinaire”

tabac-societe-place

Place de la cigarette dans la société

Un changement de regard sur le tabac se construit sur des siècles

Le tabac fut un moyen de soigner, de conquérir , de pouvoir et d’influence, d’esclavage, d’expropriation, un vecteur de guerre…

tabac-societe-questions-actuelles

Les grandes questions actuelles

Prévalence tabagique et réduction des risques

Plus que jamais, les questions de sortie du tabagisme se posent.

Le tabac est répandu dans le monde entier notamment par le biais d’un marketing très poussé des industriels du tabac avec une variété de produit (cigarette, cigare, tabac à priser…), des actions de lobbying auprès des gouvernements pour promouvoir leurs produits et endiguer la prévention sur leurs risques mais aussi par la présence du tabac dans les industries culturelles. En effet, on ne compte plus en effet le nombre de film où la cigarette est représentée positivement, comme un moyen de se donner une stature.

La lutte contre le tabac prend donc une dimension double :

  • La lutte du fumeur contre son addiction
  • La lutte collective contre les pratiques et l’influence de l’industrie du tabac

Après avoir été favorisée par la norme sociale et les codes culturels, l’usage de tabac a considérablement grâce à l’intervention des pouvoirs publics (loi Veil, Loi Evin) qui ont permis l’interdiction du tabac dans les lieux publics, la diffusion de messages de prévention et une hausse des prix. La première loi nationale relative au tabac a été votée en 1976 avec la loi Veil qui réglementa la publicité et instaure la protection des non-fumeurs. En 1991 la loi Evin vient conforter cette stratégie avec l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif, elle encourage la diffusion de messages sanitaires sur le tabac et une baisse des substances toxiques dans les cigarettes.

Cette politique a cependant eu des revers, elle stigmatise notamment beaucoup les fumeurs comme des « menaces » pour les autres ce qui, paradoxalement, renforce leur identité de fumeurs. Les plus marginalisés et les plus pauvres se méfient aussi de cette politique (notamment celle concernant la hausse des prix) qu’ils jugent liberticides et peu en leur faveur.

Chiffres clés :

  • 56323 tonnes de tabac vendues en 2015,
  • 13.3 millions de fumeurs réguliers en France,
  • 29% des adultes de 18 à 75 ans sont fumeurs
  • 32% des adolescents de 17 ans sont des fumeurs quotidiens
  • plus de 4 jeunes sur 10 affirment avoir fumé du tabac dans les trente derniers jours.
  • En 2016, le chiffre d’affaire du tabac s’élevait à 18 milliards d’euros.
  • 73 000 décès annuels attribuables au tabac
  • 2.1 millions de fumeurs ont recours à un traitement d’aide à l’arrêt.

Source OFDT

Si vous souhaitez avoir accès à des connaissances plus scientifiques sur le sujet, cliquez sur En savoir plus 

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir