Le monde du travail

Tabac - Le bupropion

Antidépresseur atypique, il a été le premier traitement médicamenteux du sevrage tabagique. Connu sous son nom commercialisé, le Zyban, le bupropion inhibe la recapture de la noradrénaline et de la dopamine, il est utilisé sous forme à libération prolongée pour le servrage tabagique. On prend un comprimé par jour pendant 6 jours, puis 2 comprimés jours pendant 7 à 9…

Antidépresseur atypique, il a été le premier traitement médicamenteux du sevrage tabagique.

Connu sous son nom commercialisé, le Zyban, le bupropion inhibe la recapture de la noradrénaline et de la dopamine, il est utilisé sous forme à libération prolongée pour le servrage tabagique.
On prend un comprimé par jour pendant 6 jours, puis 2 comprimés jours pendant 7 à 9 semaines.
Il y a beaucoup de contre indications: antécédents de convulsions (quelque soit leur origine), sevrage en cours alcool ou d’un antidépresseur, boulimie, anorexie, hypoglycémie, insuffisance hépatique (foie), troubles psychiques, …. et de nombreuses précautions d’emploi aussi, il faut un suivi médical.
Le Bupropion n’est pas souvent utilisé, du fait des nombreuses précautions d’emploi et des effets indésirables possibles: insomnie, tremblements, troubles de la concentration, vertiges, agitation, fatigue, sècheresse de la bouche, troubles digestifs, éruptions cutanées.
On lui préfère souvent en seconde intention la varénicline, qui n’est pas un antidépresseur.

 

Aller plus loin sur l’espace Tabac

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir