» retour

Troubles des conduites alimentaires a l’adolescence : de l’importance d’allier nos disciplines pour passer au-delà des clivages parentaux et médicaux

Les troubles des conduites alimentaires à l’adolescence sont des troubles situés à l’intersection entre le soma et la psyché nécessitant, pour une prise en charge optimale, d’allier les compétences pédiatriques et psychiatriques. Leur compréhension doit se faire sur un mode développemental diachronique grâce à un modèle biopsychosocial permettant d’intégrer de façon dynamique les complexités sémiologiques évolutives d’un type de trouble à un autre (anorexie mentale, boulimie nerveuse, hyperphagie boulimique principalement). Ainsi, cette compréhension doit permettre de ne pas oublier le lit commun psychopathologique de toutes ces conduites qui sont en fait toutes des pathologies du lien.

Plus d’information sur ifac.fr

  • Partager l'article sur

A consulter aussi