Le bien-être au travail est la priorité des salariés français (Parlons RH)

Image par free stock photos from www.picjumbo.com de Pixabay

Le nombre d’articles portant sur le bien-être au travail (ou le bonheur au travail… Nous ne relancerons pas le débat ici) augmente de jour en jour, autant sur les blogs RH que dans les médias généralistes. Nous sommes bien loin du temps où seul le rendement avait une valeur ; au contraire, les bienfaits d’une certaine qualité de vie au travail ne sont plus à démontrer en termes de productivité et d’engagement des collaborateurs. Ainsi, garantir le bien-être au travail est devenu un objectif à atteindre pour les dirigeants d’entreprises, un pivot de leur marque employeur, et un pilier de l’expérience collaborateur. Les travailleurs n’hésitent plus à s’exprimer et aspirent à de meilleures conditions de travail au quotidien. La preuve en chiffres et en images, avec cette infographie d’Anastasia Melachrinos (aka L’éco en schémas), réalisée dans le cadre du Printemps de l’économie 2019, qui avait pour thème « Travail : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ? ».

 

Le bien-être au travail : une priorité en France

Si de plus en plus d’entreprises mettent l’accent sur leur stratégie pour favoriser le bien-être au travail, c’est aussi parce-que les collaborateurs sont demandeurs. En effet, cet enjeu est sur la première marche du Top 3 des priorités des salariés en France. Après le bien-être au travail (59 %) vient le pouvoir d’achat (58 %) puis les conditions de travail (56 %)

 

Pourtant, même si une majorité d’entreprises a conscience de l’importance de ce sujet capital, 1 actif sur 10 se trouve encore dans une situation délétère pour son bien-être psychologique, selon l’étude DARES reprise dans l’infographie. Comment y remédier ? Quelles actions mettre en place ?

 

Quatre éléments sont déterminants du bien-être des salariés d’après l’étude Malakoff Médéric citée dans l’infographie du jour :

  • L’ambiance et la relation entre les salariés
  • La rémunération
  • La reconnaissance du travail réalisé
  • La conciliation entre vie professionnelle et vie privée

 

Bien-être au travail : les top et flop

Alors, dans quel secteur d’activité fait-il bon de travailler ? Et qui sont les derniers de la classe ?

Les métiers où les travailleurs se sentent les plus heureux sont :

  • Ingénieurs informatique
  • Cadres des transports, de la logistique et navigants de l’aviation
  • Cadres des services administratifs, comptables et financiers

 

À l’inverse, des efforts sont à faire pour le bien-être des métiers suivants :

  • Employés et agents de maîtrise de l’hôtellerie et de la restauration
  • Aides-soignants
  • Boucher, charcutiers, boulangers

Le site Parlons RH d’où vient cet article a réalisé une très bonne infographie sur le sujet, cliquez ici pour la découvrir.

Retour

Dans la même catégorie