Portail Milieu Professionnel

21 octobre 2019 - Heure de vérité à l’Assemblée : les députés adopteront-ils enfin la taxation des bibines aromatisées ?

Alcool
Addiction Alcool - 21 octobre 2019 - Heure de vérité à l’Assemblée : les députés adopteront-ils enfin la taxation des bibines aromatisées ?

 

L’Assemblée nationale débat cette semaine du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2020. Parmi les mesures en discussion, l’extension très attendue de la taxe prémix aux vins aromatisés à base de vin.

 

Depuis des années, l’ANPAA dénonce les stratégies marketing des alcooliers ciblant les jeunes. Parmi celles-ci, une des plus cyniques consiste à leur proposer des vins bas de gamme aromatisés avec des saveurs sucrées. Ces boissons, appelées Vinipops ou prémix, sont spécialement conçues pour les jeunes : elles sont moins alcoolisées que les vins (7 à 8°), ont des noms destinés à attirer ce segment de clientèle (rosé sucette, rosé pamplemousse, rouge cola, Fruit and Wine…) et sont vendues à des prix bas les rendant accessibles aux adolescents au faible pouvoir d’achat. Elles n’ont évidemment pour seul intérêt que de les faire entrer le plus tôt possible dans la consommation d’alcool.

En savoir plus

À lire aussi