Portail Milieu Professionnel

ALCOOL / La consommation de vin augmente avec la taille des verres

En Angleterre, le volume des verres de vin a été multiplié par six depuis le début du 18e siècle. La consommation de vin a suivi. Simple hasard ou conséquence ?

Alcool
Addiction Alcool - ALCOOL / La consommation de vin augmente avec la taille des verres

 

Plusieurs études l’ont déjà montré: la taille de l’assiette influence la quantité de nourriture ingérée. Existe-t-il un tel lien entre la taille des verres et la consommation de vin? «C’est possible», répondent des chercheurs de l’université de Cambridge qui, pour la première fois, se sont penchés sur la question. Leur étude vient d’être publiée dans l’édition de Noël du British Medical Journal (BMJ) , un numéro qui concentre des travaux insolites. Celle-ci montre que le volume moyen des verres de vin en Angleterre a été multiplié par 6 entre 1700 et 2017. Une augmentation corrélée à la consommation de vin, qui n’a cessé de progresser dans le pays, en particulier au 20e siècle.

 

Les scientifiques ont commencé par mesurer la contenance de plus de 400 verres à vin, fabriqués entre 1700 et nos jours. Au cours de cette période, le volume moyen des verres est passé progressivement de 70 à 450 millilitres. Tout au long du 18e siècle, la taille des verres est restée assez modeste. Selon les chercheurs cette stagnation s’explique par la «taxe sur le verre», un impôt introduit en 1746 en Angleterre qui prélevait aux fabricants une somme proportionnelle au poids de verre vendu. Cette taxe a été abolie en 1845. La taille des verres a alors réellement commencé à augmenter, avant de connaître une hausse fulgurante depuis les années 1990. Quant à la consommation de vin, elle a été multipliée par 8 depuis le début des années 1960.

 

À lire aussi