» retour

ALCOOL / L’éthylotest antidémarrage, comment ça marche ?

L’éthylotest antidémarrage (EAD) permet à des personnes déclarées inaptes à la conduite pour avoir conduit en état d’ivresse de récupérer un permis de conduite temporaire, sous réserve d’obtenir l’aval de la commission médicale de la préfecture. Ce dispositif va être testé dans la Drôme, le Nord et la Marne.

Un permis de conduite temporaire sous conditions

Dans ces trois départements, les médecins agréés de la commission auront donc la possibilité, en dépit de l’inaptitude à la conduite, « de donner un avis favorable à la restitution d’un permis de conduire temporaire sous condition d’EAD », comme le précise l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie dans un communiqué publié le 2 mars. Cette autorisation temporaire sera délivrée pour une durée d’un an, avant restitution définitive du permis.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

ALCOOL / Etiquetage des alcools, un conflit entre santé publique et lobbies alcooliers.

Le député Antoine Herth (LR Bas Rhin) a intérrogé Matthias Fekl (Secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger) à propos de la législation française concernant la résolution de l'union européenne sur la stratégie alcool 2016-2020. Le ministre lui a répondu qu'à titre personnel il était hostile à un étiquetage anxiogène sur les produits de nos terroirs.


Le 31 Jan 17