» retour

Alcool, ville et vie nocturne – un rapport du FESU pour réduire les risques liés à l’alcoolisation massive des jeunes

Lancé par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (EFUS) en partenariat avec la MILDECA, le projet « Alcool, Ville et Vie nocturne » porte sur l’observation et l’évaluation des dispositifs visant à prévenir et agir sur les Alcoolisations Ponctuelles Importantes (API) des jeunes dans l’espace public.

Un rapport publié en mai 2017 propose des analyses et des recommandations sur ce thème. Il valorise notamment certains dispositifs innovants et originaux, dont certains sont portés par nos adhérents.

C’est le cas du dispositif « Hangover Café » mis en oeuvre par le CEID, et présenté par la mairie de Bordeaux dans une fiche du rapport. Il s’agit d’un « truck » aménagé, agile, présent sur l’espace public de 23h15 à 7h le lendemain, et qui se déplace sur les lieux festifs pour accueillir et aller-vers les jeunes consommateurs.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

BINGE DRINKING? CANNABIS / La meilleure méthode d’intervention des médecins de famille reste à trouver!

Une étude menée par la Dre Dagmar Haller, de l’Unité de médecine de premier recours de la Faculté de médecine de l’UNIGE et de l’Unité Santé Jeunes des HUG, révèle que des conseils spécifiques prodigués par les médecins de famille n’ont pas d’impact significatif sur le comportement des jeunes ayant une consommation excessive d’alcool et de cannabis. Cette étude, publiée aujourd’hui dans le Canadian Medical Association Journal montre en effet qu’une formation à donner des conseils spécifiques n’apporte pas de bénéfice supplémentaire par rapport aux soins usuels.


Le 13 Fév 17