Confinement et centres d’hébergement : l’ANPAA des Hauts-de-France se mobilise

Alcool
Addiction Alcool - Confinement et centres d’hébergement : l’ANPAA des Hauts-de-France se mobilise

PrcaritDepuis 2002, l’ANPAA à Lille dispose d’une équipe mobile précarité composée de deux infirmiers et d’un éducateur spécialisé. Habituellement, l’équipe accompagne les personnes hébergées sur leurs problématiques d’addiction et répond aux demandes des professionnels des centres d’hébergement en apportant son regard addictologique sur toutes les situations rencontrées. Elle facilite si nécessaire le lien entre les personnes hébergées et le dispositif de soins en addictologie.

 

Dès l’annonce du début du confinement, l’équipe a proposé son appui à l’ensemble des structures d’hébergement déjà accompagnées (centres d’hébergement et de réinsertion sociale, pensions de famille, foyers logements…) de la métropole lilloise. Elle a également été appelée en renfort pour des conseils sur la consommation d’alcool des résidents. Les personnes accueillies dans ces centres sont pour la plupart fragiles – sans domicile fixe avec des parcours de vie jalonnés de traumatismes psychiques et souffrant de comorbidités – et ont souvent des niveaux de consommation d’alcool, substance légale et facile d’accès, supérieurs à la population générale.

En savoir plus

À lire aussi