L’interdiction de vendre de l’alcool sur les aires d’autoroutes a du plomb dans l’aile: le profit avant les vies humaines?

Alcool / 13 septembre 2017

Alcool
Addiction Alcool - L’interdiction de vendre de l’alcool sur les aires d’autoroutes a du plomb dans l’aile: le profit avant les vies humaines?

L’interdiction de vendre et de servir de l’alcool dans les restoroutes réduit la consommation d’alcool précisément là où elle met directement en danger la vie de tiers: il existe en effet un lien direct entre la consommation d’alcool sur la route et les accidents graves. Un accident sur huit est lié à l’alcool. La réduction de l’accessibilité de l’alcool est une des mesures de prévention les plus efficaces.

Lever l’interdiction alors qu’elle est efficace?

Le principal argument avancé par la Commission du Conseil des États pour mettre fin à l’interdiction est que la majorité des accidents dans lesquels l’alcool joue un rôle se produisent dans les localités et pas sur les routes nationales. Invoquer cela comme argument est un non-sens, car la faible occurrence des accidents liés à l’alcool sur les autoroutes est justement une conséquence de l’interdiction de servir des boissons alcoolisées!

En savoir plus