» retour

PREVNTION / Benoît Hamon s’engage sur les 5 propositions de l’ANPAA

A l’occasion de l’élection présidentielle 2017, l’ANPAA soumet à l’ensemble des candidat-e-s 5 propositions pour faire de la prévention et des soins en matière de conduites addictives une priorité du prochain quinquennat :

1. Prévenir les risques et réduire les dommages liés aux conduites addictives : une priorité de santé publique

2. Organiser un débat public sur la légalisation du cannabis

3. Réduire la consommation d’alcool chez les jeunes

4. Assurer l’information des consommateurs sur les boissons alcoolisées

5. Renforcer la prévention et l’éducation à la santé pour toutes et tous : à tous les âges, dans tous les contextes, sur tous les territoires

 

La consommation de drogues, licites et illicites, est à l’origine, chaque année en France, de près de 130.000 décès prématurés, dont 79.000 liés au tabac, 49.000 à l’alcool et 1.600 aux drogues illicites.

C’est au tour de Benoît Hamon de garnir la liste des signataires. Vous pouvez consulter la liste de ses engagements et les réponses qu’il souhaite apporter ici . A ce jour, les candidats arthaud, Dupont Aignant, Fillon, Macron, Hamon, Mélenchon et Le Pen ont signé ces propositions.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de leurs réponses en cliquant sur « Consulter en ligne »

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

Une étude randomisée sur un haut dosage de baclofène chez les patients alcoolo-dépendant, une étude d’Alpadir

Objectifs de l’étude : L’alcoolodépendance est un problème majeur de santé publique pour lequel de nouveaux traitements sont nécessaires. L’étude ALPADIR a évalué l’efficacité et la tolérance du baclofène à la dose cible de 180 mg par jour chez des patients alcoolodépendants pour le maintien de l’abstinence et la réduction de la consommation d’alcool.


Le 23 Mai 17