Alcool à petit prix, consommation maxi : étude chez des étudiants français et américains

Alcool

Les approches économiques comportementales (behavioral economic approaches) ont révélé que la consommation d’alcool des étudiants américains était liée à plusieurs caractéristiques : intensité de la demande (consommation lorsqu’il n’y a pas de contrainte de prix, par exemple soirée alcool gratuit), élasticité (diminution de la demande quand le prix augmente) et valeur essentielle (capacité intrinsèque de renforcement positif du produit).

Cependant, aucune étude n’avait jusque-là examiné la demande/consommation d’alcool chez les étudiants à l’extérieur des États-Unis. Cette étude a examiné la demande d’alcool parmi des échantillons d’étudiants aux États-Unis et en France à l’aide d’une tâche d’achat d’alcool virtuelle (hypothetical alcohol purchase APT) en ligne dans sa version classique et dans une nouvelle version modifiée (APT choice), associée à plusieurs questionnaires. Dans cette nouvelle version de l’APT, les boissons non alcoolisées étaient disponibles à des prix faibles fixes.

Il était demandé aux participants de chaque site (États-Unis, n = 132 ; France, n = 132) de répondre à un sondage sur Internet comprenant l’APT, l’APT Choice, l’AUDIT, le Daily Drinking Questionnaire, et le Drinking Motives Questionnaire-Revised Short Form (questionnaire sur les motivations des sujets à consommer de l’alcool.

Les données de l’APT ont révélé que dans les deux échantillons, le prix de l’alcool et la consommation étaient inversement liés : plus le prix était élevé et moins la demande était importante.  Les mesures de la demande étaient associées de façon significative aux autres mesures liées à l’alcool présentées dans la méthodologie. En outre, l’existence d’une alternative sans alcool parmi les propositions des tâches d’achat a réduit la demande d’alcool dans les deux échantillons, d’autant plus que leur prix était faible et que le prix de l’alcool était élevé.

L’alcool à bas prix est associé à une augmentation de la consommation d’alcool chez les étudiants universitaires français et américains, et la possibilité d’acheter à faible coût une boisson non alcoolisée dans l’APT réduit la demande d’alcool. Pour les auteurs ces résultants démontrent la possibilité d’une substituabilité des boissons alcoolisées en économie comportementale par les boissons non alcoolisées (diminution de la consommation d’alcool et augmentation des consommations de boissons sans alcool plus la différence de prix est marquée). Ces résultats permettent aussi d’approfondir les connaissances sur les facteurs comportementaux et environnementaux qui sous-tendent les différences transculturelles et les efforts de prévention spécifiques concernant la demande et les consommations d’alcool.

Par Nicolas Cabé

En savoir plus

À lire aussi

  • Alcool / Article

    Qu’est-ce que le « soberversary », la nouvelle tendance en ligne qui promeut le « sans alcool » ?

    23 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    Je suis Strasbourgeoise et je ne vais pas boire d’alcool pendant un an

    12 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    TÉMOIGNAGE. Ex-addict à l’alcool, aux drogues et aux médicaments, Sandra Pinel est devenue patiente-experte pour aider les autres

    05 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    "Je sais que je prends des risques en buvant autant" : une étudiante se confie sur sa consommation quotidienne d’alcool

    02 Sep 2022
  • Alcool / Article

    Santé : le tabac et l'alcool en tête des causes de cancer dans le monde

    22 Août 2022
  • Alcool / Article

    La bière sans alcool est-elle une bonne alternative pour la santé?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    Boire de l’alcool augmente-t-il vraiment notre libido?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    La consommation excessive d’alcool endommage le foie. À terme, l'addiction peut engendrer différentes maladies, dont la cirrhose.

    13 Juil 2022
  • Alcool / Livre

    Ensemble, jusqu'à la lie : l'amour plus fort que l'alcool

    12 Juil 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Blocage simultané des récepteurs adrénergiques α1b et sérotoninergiques 5HT2A : étude de preuve de concept de phase 2, randomisée et contrôlée dans le trouble de l’usage d’alcool.

    01 Juil 2022
  • Alcool / Emission de radio

    Podcast Addict'AIDE : "Ma dernière fois" avec l'alcool - Episode 4

    28 Juin 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Pourquoi la consommation d’alcool provoque des crampes ?

    15 Juin 2022