Alcool et grossesse : boire un peu ou pas du tout ?

Alcool / 7 septembre 2018

Alcool
Addiction Alcool - Alcool et grossesse : boire un peu ou pas du tout ?

La récente campagne d’information de Santé Publique France sur la prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) a généralement suscité l’approbation, mais quelques rares voix discordantes se sont néanmoins exprimées pour critiquer la tonalité injonctive du message “Zéro alcool pendant la grossesse”, voire pour en discuter la pertinence ou encore souligner la difficulté de maintenir une abstinence pendant les 9 mois de grossesse.

Même si les Français sont de plus en plus conscients des risques, la persistance d’idées reçues, la perception erronée de ces risques et la contrainte réelle, conséquence de ce message de prévention, imposent des réponses qui ne soient ni simplistes ni culpabilisantes pour les femmes.

Sommaire :

Les troubles causés par l’alcoolisation fœtale ……………………….. 4
Est-ce un problème français ?…………………………………………… 5
Pourquoi l’alcool est-il en cause ? ……………………………………… 5
Un risque aléatoire, mais réel…………………………………………… 6
Ne pas boire du tout ?……………………………………………………. 7
Des femmes face à un univers alcoolisé ………………………………. 7
9 mois et une vie entière ………………………………………………… 8
Une information systématique par le logo……………………………. 8
Conclusion : une prévention qui ne peut être ambiguë…………….. 9

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir