Le monde du travail

Alcool et médicaments : quels mélanges sont les plus dangereux ?

Consommer de l’alcool - même à petites doses - avec des médicaments peut être nocif. Quels sont les contre-indications ? Quels mélanges éviter ? Quels effets secondaires ? Réponses avec un pharmacien.

Alcool
Addiction Alcool - Alcool et médicaments : quels mélanges sont les plus dangereux ?

Les professionnels de santé ne cessent de le rabâcher : attention au cocktail alcool et médicaments. Antidouleurs, antidépresseurs, antibiotiques… Quels sont les traitements à ne surtout pas associer avec du vin, de la bière ou des spiritueux ? Y a-t-il des alcools, additionnés avec des solutions médicamenteuses, plus dangereux que d’autres ? Quels effets ces associations produisent-elles sur l’organisme ? Fabrice Camaioni, pharmacien, nous répond.

Les médicaments à ne pas associer avec de l’alcool

Eviter d’associer de l’alcool avec des médicaments à effet psychotrope c’est-à-dire les traitements qui agissent sur le système nerveux central. L’éthanol – molécule d’alcool – mène également une action sur cette partie de l’organisme, ce qui entraîne, lorsqu’il est associé à des antidépresseurs, des anxiolytiques ou des somnifères, une augmentation des effets secondaires. Prendre les deux substances réduit la vigilance, les réflexes et augmente la somnolence, un danger notamment lors de la conduite d’un véhicule.

Les médicaments à marge thérapeutique étroite tels que les anticoagulants, les anti-vitamine K – ne doivent pas être associés à de l’éthanol au risque de voir leur action se renforcer ou, au contraire, diminuer après avoir été ensemble métabolisés par le foie.

À lire aussi