Je suis Strasbourgeoise et je ne vais pas boire d’alcool pendant un an

Le témoignage de Célia, jeune étudiante fêtarde qui a décidé d'arrêter l'alcool pendant un an. Elle nous raconte pourquoi et nous parle des difficultés d'une telle entreprise.

Alcool
Addiction Alcool - Je suis Strasbourgeoise et je ne vais pas boire d’alcool pendant un an

Strasbourgeoise de 27 ans, free-lance, fêtarde : ça sent le Picon, pas le Perrier citron. Pourtant en 2022, j’ai décidé de ne pas boire une seule goutte d’alcool. Tu te demandes pourquoi s’infliger une telle hérésie ? Comment se sociabiliser avec des gens bourrés ? Les avantages et les inconvénients à être sobre ? Tu aurais envie d’essayer, ou au contraire tu trouves ça complètement fou ? Alors, après plus de 8 mois sans une goutte d’alcool, laisse-moi te faire le bilan calmement (en me remémorant chaque instant) de cette expérience. Et qui sait, peut-être que ça te motivera aussi.

Je sais déjà qu’en lisant le titre de l’article, beaucoup se sont dit « elle devait être alcoolique, donc normal qu’elle ait eu envie d’arrêter ». En réalité, j’avais une consommation d’alcool hypra banale dans notre société : les verres au lycée, quelques cuites le week-end, une pinte en terrasse, du vin à table en famille, des shots en boîte etc. Alors oui, j’avais quelques blackouts à mon actif, j’ai plusieurs fois été malade, je n’ai plus fait de soirées sobres depuis des lustres, mais bon, j’étais jeune, libre, un peu trash, mais sans jamais aller trop loin. Quoi de plus classique ?

Et puis, on m’avait toujours présenté l’alcool comme le symbole du bon vivant, de l’amusement et du réconfort, qui peut tant accompagner une rupture qu’une bonne nouvelle, ou même un déj de travail. J’ai grandi avec, dans ma famille, dans mes groupes de potes, dans mes études, mes jobs, les films, la pub. Donc pendant des années, comme beaucoup, j’ai bu sans me poser de questions.

J’avais déjà fait plusieurs fois des mois sans alcool pour me défier avec des copains. Au début, j’éclatais des cannettes de bière le 31 à minuit et petit à petit, j’ai réalisé que je n’avais jamais envie de boire seule, et que c’était intimement lié à autrui. L’alcool était pour moi une facilité, voire une obligation de société. Tout comme la cigarette que je ne fumais qu’en soirée, ces vices complètement tolérés, voire encouragés, me donnaient une contenance dans les interactions aux autres.

Sans eux, pendant mes défis ponctuels, je me sentais perdue : j’étais stressée avant d’arriver en soirée, je mettais du temps à me détendre et je descendais des litres de soft pour m’occuper les mains et l’esprit. Comme il n’y avait plus d’ébriété pour me décoincer, je n’avais plus rien dans les mains pour me planquer. J’ai alors compris que je masquais mon anxiété sociale derrière mes pintes au lieu de l’affronter, et que, sous couvert de jeunesse et de folie, nous n’étions pas capables de rire, de parler, de danser, ou d’aimer sans alcool avec mes amis.

C’est pour cela que j’ai voulu faire un an sans boire : pour aller au-delà de la modération, qui sert davantage à se sentir moins coupable qu’à affronter le problème, et pour ne plus fermer les yeux sur le fait que nous sommes nombreux(ses) à cacher notre gêne, notre colère, notre ennui, notre tristesse ou notre timidité derrière les verres.

Voir la suite du témoignage sur le site pokaa.fr

À lire aussi

  • Alcool / Article

    Qu’est-ce que le « soberversary », la nouvelle tendance en ligne qui promeut le « sans alcool » ?

    23 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    TÉMOIGNAGE. Ex-addict à l’alcool, aux drogues et aux médicaments, Sandra Pinel est devenue patiente-experte pour aider les autres

    05 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    "Je sais que je prends des risques en buvant autant" : une étudiante se confie sur sa consommation quotidienne d’alcool

    02 Sep 2022
  • Alcool / Article

    Santé : le tabac et l'alcool en tête des causes de cancer dans le monde

    22 Août 2022
  • Alcool / Article

    La bière sans alcool est-elle une bonne alternative pour la santé?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    Boire de l’alcool augmente-t-il vraiment notre libido?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    La consommation excessive d’alcool endommage le foie. À terme, l'addiction peut engendrer différentes maladies, dont la cirrhose.

    13 Juil 2022
  • Alcool / Livre

    Ensemble, jusqu'à la lie : l'amour plus fort que l'alcool

    12 Juil 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Blocage simultané des récepteurs adrénergiques α1b et sérotoninergiques 5HT2A : étude de preuve de concept de phase 2, randomisée et contrôlée dans le trouble de l’usage d’alcool.

    01 Juil 2022
  • Alcool / Emission de radio

    Podcast Addict'AIDE : "Ma dernière fois" avec l'alcool - Episode 4

    28 Juin 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Pourquoi la consommation d’alcool provoque des crampes ?

    15 Juin 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Médicaments par voie orale contenant de l’alcool : faut-il être vigilant ?

    07 Juin 2022