L'addiction est-elle une maladie génétique ?

Toutes les addictions / 16 mars 2018

Toutes les addictions
Addiction Toutes les addictions - L'addiction est-elle une maladie génétique ?

“Luke, I am your father”. La plus célèbre et terrifiante réplique de Star Wars pose la question du rôle de l’hérédité dans certains de nos comportements. Pour l’addiction, les recherches en génétique évaluent si l’addiction est codée dans nos gènes et dans quelle mesure ce codage détermine notre comportement.

QU’EST-CE QU’UNE MALADIE GÉNÉTIQUE ?

Lors de la fécondation, le futur être humain n’est constitué que d’une seule cellule. C’est elle qui porte sur ses chromosomes l’ensemble des informations relatives à l’architecture future de la personne. Les chromosomes sont constitués d’ADN (acide désoxyribonucléique) segmenté en gènes, chaque gène portant une information spécifique. Lors de la croissance et de la multiplication des cellules, l’information est délivrée par la lecture des gènes, lecture qui est régulée par des signaux portés par l’ADN. La science des gènes est la génétique, celle portant sur les signaux de régulation est l’épigénétique.

Une maladie est dite génétique quand sa survenue est provoquée uniquement par la mutation d’un ou plusieurs gènes. C’est le cas par exemple de la mucoviscidose, ce n’est pas le cas de l’addiction.

Voir la suite de l’article sur le site du maad digital

 

Aller plus loin sur l’espace Toutes les addictions

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi