«Mon père alcoolique et moi», dans les coulisses de l’alcoolisme parental

Dans un manga autobiographique qui déchire le coeur, Mariko Kikuchi explique comment l'alcoolisme de son père a détruit plusieurs vies.

Alcool
Addiction Alcool - «Mon père alcoolique et moi», dans les coulisses de l’alcoolisme parental

Fin septembre, les éditions Akata sortaient Mon père alcoolique et moi, oeuvre autobiographique de la mangaka Mariko Kikuchi. Sous le pseudonyme de Kaoru Ozawa, l’artiste s’est spécialisée dans les mangas sous forme de reportages dans lesquels elle se mettait en scène vivant des expériences extrêmes. Vivre comme une SDF, se rendre dans la forêt d’Aokigahara (où se suicident de nombreux Japonais et Japonaises)…

Mais si l’autrice a signé Mon père alcoolique et moi sous son vrai nom, c’est bel et bien pour raconter son enfance et témoigner de la difficulté de se construire en tant qu’adulte après avoir subi la violence de l’alcoolisme parental. Le dessin simple, presque naïf, contraste avec l’intense dureté de son récit. Et il n’y a rien de honteux à avoir plusieurs fois les larmes aux yeux pendant la lecture de cette oeuvre forte et salvatrice.

Petite, Mariko dessinait. Mais elle jonglait surtout avec un quotidien rythmé par les crises de son père. Celui-ci souffrait d’un alcoolisme lié à des pressions sociales typiquement japonaises, lesquelles ont contribué à faire éclater la cellule familiale et à brouiller les cartes des rôles parents-enfants.

Au Japon, les employés de bureau sont en effet invités à aller boire entre collègues après le travail afin créer du lien au sein de leur entreprise et d’évacuer la tension du stress. C’est souvent dans un état déplorable, parfois plusieurs soirs par semaine, que les hommes rentrent à la maison où les attendent femmes et enfants.

Le père de Mariko boit non seulement pour son travail, mais également avec ses voisins qui l’accompagnent dans son vice. Et sa famille ne partage avec lui que des moments de gêne, de malaise et d’angoisse. Épuisée par cette vie, la mère de Mariko se suicide. Ses deux petites filles se retrouvent alors seules à gérer la maison…

En savoir plus

À lire aussi

  • Alcool / Témoignage

    « Entre 15 et 24 ans j’ai cru que l’alcool m’aidait à vivre, alors qu’il me nuisait » le témoignage de Baptiste Mulliez abstinent à l'alcool depuis 7 ans

    05 Oct 2022
  • Alcool / Article

    Qu’est-ce que le « soberversary », la nouvelle tendance en ligne qui promeut le « sans alcool » ?

    23 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    Je suis Strasbourgeoise et je ne vais pas boire d’alcool pendant un an

    12 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    TÉMOIGNAGE. Ex-addict à l’alcool, aux drogues et aux médicaments, Sandra Pinel est devenue patiente-experte pour aider les autres

    05 Sep 2022
  • Alcool / Témoignage

    "Je sais que je prends des risques en buvant autant" : une étudiante se confie sur sa consommation quotidienne d’alcool

    02 Sep 2022
  • Alcool / Article

    Santé : le tabac et l'alcool en tête des causes de cancer dans le monde

    22 Août 2022
  • Alcool / Article

    La bière sans alcool est-elle une bonne alternative pour la santé?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    Boire de l’alcool augmente-t-il vraiment notre libido?

    19 Juil 2022
  • Alcool / Article

    La consommation excessive d’alcool endommage le foie. À terme, l'addiction peut engendrer différentes maladies, dont la cirrhose.

    13 Juil 2022
  • Alcool / Livre

    Ensemble, jusqu'à la lie : l'amour plus fort que l'alcool

    12 Juil 2022
  • Alcool / Article scientifique

    Blocage simultané des récepteurs adrénergiques α1b et sérotoninergiques 5HT2A : étude de preuve de concept de phase 2, randomisée et contrôlée dans le trouble de l’usage d’alcool.

    01 Juil 2022
  • Alcool / Emission de radio

    Podcast Addict'AIDE : "Ma dernière fois" avec l'alcool - Episode 4

    28 Juin 2022