Pourquoi dit-on que l’alcool est cancérigène?

Alcool / 3 avril 2018

Alcool
Addiction Alcool - Pourquoi dit-on que l’alcool est cancérigène?

Planquées derrière leur aspect récréatif, les boissons alcoolisées jouent la carte de l’innocence. Mais contrairement aux croyances, elles sont responsables de plus de cancers que la pollution atmosphérique ou la nourriture industrielle. Deuxième facteur de risque de cancers évitables en France  —juste après le tabac —, elles sont d’ailleurs certifiées «cancérigènes pour l’Homme» par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) depuis 1988. Dans un rapport publié le 27 mars, l’Institut national du Cancer (INCa) rappelait pour sa part que, parmi la totalité des nouveaux cas de cancers survenus en 2015 en France, environ 28.000 lui seraient directement imputables, cancer du sein en tête (8000 cas).

Une fois dans l’organisme, l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées est transformé en acétaldéhyde. Cette substance, classée «cancérigène certain» pour l’homme par le CIRC, entre alors en contact avec les parois des voies aérodigestives supérieures (bouche, gorge), exerçant localement son effet mutagène. On dit d’une substance qu’elle est mutagène lorsqu’elle a la capacité de provoquer des mutations génétiques dans l’ADN. La plupart du temps, le système de réparation de l’ADN sait y faire face. Mais il arrive qu’une mutation échappe à sa vigilance ce qui, dans certains cas, peut conduire à la prolifération anormale de la cellule porteuse de la mutation.

 

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir