Portail Milieu Professionnel

ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Problèmes de jeu chez les joueurs de poker et joueurs d’appareils de loterie vidéo : un modèle intégratif

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) vient de rendre disponible un rapport de recherche intitulé «Problèmes de jeu chez les joueurs de poker et joueurs d’appareils de loterie vidéo : un modèle intégratif».

Jeux de hasard et d'argent

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) vient de rendre disponible un rapport de recherche intitulé «Problèmes de jeu chez les joueurs de poker et joueurs d’appareils de loterie vidéo : un modèle intégratif».

La présente étude compare le profil de joueurs de poker à celui de joueurs d’appareils de loterie vidéo (ALV) dans le but de déterminer si certaines caractéristiques personnelles des joueurs varient selon le type de jeu privilégié et jusqu’à quel point elles sont liées aux pensées erronées et au jeu problématique.

Les résultats montrent que les joueurs de poker présentent un plus haut niveau de narcissisme et de recherche de sensations que les joueurs d’ALV. À l’inverse, ces derniers présentent un niveau plus élevé de symptômes dépressifs et de problèmes de jeu.

Par ailleurs, pour les deux groupes de joueurs, les distorsions cognitives s’avèrent être un médiateur entre le narcissisme et le jeu problématique, suggérant une mécanique cognitive similaire entre les groupes dans ce cas particulier.

En savoir plus

À lire aussi