ALCOOL / A quoi s'attendre lorsqu'on arrête d'un coup ?

Alcool / 29 septembre 2017

Alcool

Pour chaque personne aux prises avec une addiction, l’arrêt brutal peut avoir des effets dévastateurs. L’alcool étant une drogue, il peut provoquer les mêmes sensations de manqueallant des symptômes simplement désagréables aux symptômes très dangereux, pouvant mettre la vie de la personne en danger. Pourquoi ?

La consommation d’alcool affecte le cerveau, même lorsqu’elle est occasionnelle, rappelle le site She Knows. Mais chez les personnes qui souffrent d’alcoolisme et qui boivent régulièrement, cet effet peut devenir permanent. Le système nerveux central s’ajuste à un taux d’alcool élevé, et en cas d’arrêt soudain, un manque se développe. Les symptômes peuvent apparaître dès six heures après la dernière boisson alcoolisée et provoquer de l’anxiété, de la nausée, des vomissements, de l’insomnie, une forte transpiration et des tremblements au niveau des mains.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir