Portail Milieu Professionnel

ALCOOL / Addict à l'alcool ? Peut-être la faute à un gène

Des chercheurs américains ont découvert que l’envie de boire est en partie liée à la génétique des individus. Mieux, ils ont identifié le mécanisme biologique en cause, ce qui ouvre la voie à de nouvelles pistes pour traiter la dépendance à l'alcool.

Alcool
Addiction Alcool - ALCOOL / Addict à l'alcool ? Peut-être la faute à un gène

Lors d’un repas en famille ou entre amis, il y a ceux qui se resservent du vin et du champagne constamment, et les autres. Ils peuvent tout à fait s’en passer ou se satisfont d’une gorgée de temps en temps. Mais ce grand écart ne serait pas forcément qu’une question de culture ou d’éducation. D’après les travaux de chercheurs américains, publiés dans la revue scientifique PNAS, l’appétence à l’alcool trouverait son origine dans la génétique.

Les scientifiques de l’université du Texas Southwestern Medical Center (Dallas) ont ainsi identifié le gène qui détermine l’envie ou non de boire : une variation du gène β-Klotho (KLB). Ce segment d’ADN est déjà connu pour être impliqué dans la consommation d’alcool, comme l’explique le site de santé Santelog. Ainsi, près de 40% de la population en serait porteur.

En savoir plus

À lire aussi