» retour

ALCOOL / Boire devant vos enfants peut les rendre anxieux

Boire de l’alcool, pourquoi pas, mais avec modération ! Car on le sait : cela peut entraîner une dépendance et avoir des conséquences sur la santé. Ce que l’on sait moins, c’est que la consommation d’alcool, même modérée, peut avoir un impact sur nos enfants : cela les rendrait anxieux et inquiets, selon une étude de l’Institut des études sur l’alcool britannique (IAS).

Pour le découvrir, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 000 parents et de leurs enfants. Ces travaux révèlent que plus de la moitié des parents ont déjà été éméchés devant leur enfants et que 29% ont déjà été ivres. Ils sont également 29% à penser qu’il est acceptable d’être saoul devant ses enfants, du moment que cela n’est pas régulier. Autre son de cloche du côté des enfants : près d’un sur cinq déclare se sentir gêné par la consommation d’alcool de ses parents.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

Apparition ou persistance d’un mésusage d’alcool après initiation d’un médicament de substitution orale aux opiacés : une étude du Lancet Psychiatry.

C’est un problème que les soignants qui prennent en charge les usagers d’héroïne connaissent bien. Un mésusage d’alcool peut émerger ou s’aggraver après l’arrêt de l’héroïne. Généralement, l’expérience clinique est de considérer que le médicament de substitution aux opiacés (MSO) n’est pas assez dosé, et de proposer au patient d’augmenter les posologies.


Le 20 Mar 17