» retour

ALCOOL / Comment agit-il sur l’organisme ?

L’alcool est éliminé essentiellement par le foie (95 %). Les 5 % restants sont éliminés par les reins (urine), la peau (sueur), les poumons (air expiré) et la salive. Le passage par la respiration permet d’évaluer, en mesurant la concentration d’alcool dans l’air expiré au moyen d’un éthylotest, le taux d’alcool dans le sang (ou alcoolémie).

QU’EST-CE QUE L’ALCOOLÉMIE ?

L’alcoolémie est le taux (ou concentration) d’alcool dans le sang. Elle s’exprime en grammes d’alcool pur par litre de sang (g/l).

L’alcoolémie varie en fonction de la quantité d’alcool consommée, de la corpulence, du sexe, de la vitesse de consommation mais également par le fait d’avoir mangé ou non.

De manière générale, un verre standard d’alcool fait augmenter l’alcoolémie de 0,20 à 0,25 g/l. Quand on boit un verre, l’alcoolémie atteint son maximum environ 1 heure après (30 minutes si on n’a pas mangé depuis plus de 2 heures), puis elle commence à baisser. Il faut alors compter environ 1 heure 30 pour éliminer chaque verre d’alcool

Pour en savoir plus, cliquez sur « Consulter en ligne pour accéder à l’article sur Drogues Info Service.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article

ALCOOL / Il noie littéralement l’hippocampe

Attention, même une consommation modérée peut endommager le cerveau, alerte cette étude qui révèle des signes de « rétrécissement » cérébral par scans et des baisses de performance cognitive, par tests. Ses conclusions, présentées dans le British Medical Journal précisent en effet les dommages d’une consommation modérée mais soutenue pendant de nombreuses années, sur les zones du cerveau liées à la mémoire et à la fonction cognitive.


Le 12 Juin 17