ALCOOL / Elles ont stoppé ou réduit leur consommation

Alcool / 24 janvier 2017

Alcool
Addiction Alcool - ALCOOL / Elles ont stoppé ou réduit leur consommation

ELLE A ARRÊTÉ… POUR SAUVER SON COUPLE ET SA FAMILLE

Julie Péloquin, 47 ans

Julie a longtemps traîné un problème de dépendance à l’alcool, qui a commencé à la suite de différentes difficultés rencontrées dans sa vie. «Quand j’allais dans un party, je virais une brosse, jusqu’à ne plus trop me rappeler ce qui s’était passé la veille. Au début, je disais aux gens que je n’avais pas de problème, que je buvais seulement de la bière et du vin. À la fin, je buvais tous les jours et je cachais des bouteilles de vodka dans la maison pour en avoir toujours à portée de main.»

Elle a arrêté de boire en 2012. «Il fallait que j’arrête, car j’étais en train de perdre mon conjoint des 30 dernières années. Il n’aimait plus la femme que j’étais devenue. Je m’éloignais aussi de mes deux grands enfants. Par exemple, je commençais à boire en préparant le souper, alors je ratais la recette et je gâchais le moment qu’on aurait pu passer en famille. Maintenant, je suis au naturel tout le temps. Je maîtrise ce que je dis et ce que je fais.»

Pour voir les autres témoignange, rendez-vous sur la page du site coupdepouce.com en cliquant sur “Consulter en ligne”

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir