Portail Milieu Professionnel

ALCOOL / En leur interdisant de boire, on inquiète les femmes enceintes (une fois de plus)

Slate - Une nouvelle campagne nationale prônant l'absence totale de consommation d'alcool pendant la grossesse est très culpabilisante. Le 9 septembre dernier, à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d'alcoolisation foetale, l'Agence Santé Publique France a lancé une campagne destinée à rappeler la recommandation «0 alcool pendant la grossesse». Son objectif était clair, il s'agissait de marquer…

Alcool
Addiction Alcool - ALCOOL / En leur interdisant de boire, on inquiète les femmes enceintes (une fois de plus)

alcool-femmesSlate – Une nouvelle campagne nationale prônant l’absence totale de consommation d’alcool pendant la grossesse est très culpabilisante.

Le 9 septembre dernier, à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale, l’Agence Santé Publique France a lancé une campagne destinée à rappeler la recommandation «0 alcool pendant la grossesse». Son objectif était clair, il s’agissait de marquer les esprits avec un message choc: «Vous buvez un peu, il boit beaucoup». Voilà ce que l’on peut lire sur les affiches de la campagne qui montrent un fœtus baignant dans un verre de vin ou une bouteille de bière. Si l’intention est louable et vise à préserver la santé des bébés, l’esprit de cette campagne et sa reprise médiatique, m’ont néanmoins choquée. Culpabilisation, stigmatisation, le tout baignant dans un doux climat anxiogène auquel le petit monde de la grossesse est désormais bien habitué. J’ai donc décidé de mener une petite enquête afin de savoir si en la matière, la fin justifie vraiment les moyens.

En savoir plus

À lire aussi