» retour

ALCOOL / Quand je bois, je ne sais pas m’arrêter

Une consommation excessive sans problème ?

Même si elle n’est pas quotidienne, votre façon de boire peut vous amener à des états d’ivresse avancée, voire à une perte de conscience. Avec sa cohorte de désagréments (maux de têtes, nausées, trous noirs, etc.), les lendemains sont souvent difficiles.

Avec le temps, vous pouvez également faire le constat que votre consommation d’alcool commence à avoir des conséquences sur vos relations et sur votre santé. Enfin, vous remarquez peut-être que votre comportement sur la route est de plus en plus souvent dangereux après avoir consommé de l’alcool.

Quelques conseils pour contrôler votre consommation

Face à cette difficulté, vous pouvez dans un premier temps essayer de reprendre le contrôle de votre consommation à travers ces quelques astuces :

  • Passez en revue vos habitudes et modifiez celles qui vous incitent à boire de l’alcool
  • Privilégiez les activités où vous n’allez pas être tenté de boire

Pour voir plus d’astuces pour contrôler sa consommation, cliquez « Consulter en ligne »

 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

Apparition ou persistance d’un mésusage d’alcool après initiation d’un médicament de substitution orale aux opiacés : une étude du Lancet Psychiatry.

C’est un problème que les soignants qui prennent en charge les usagers d’héroïne connaissent bien. Un mésusage d’alcool peut émerger ou s’aggraver après l’arrêt de l’héroïne. Généralement, l’expérience clinique est de considérer que le médicament de substitution aux opiacés (MSO) n’est pas assez dosé, et de proposer au patient d’augmenter les posologies.


Le 20 Mar 17