ALCOOL / L’abus d'alcool, un facteur de risque cardiaque aussi puissant que l’obésité

Alcool / 4 janvier 2017

Alcool
Addiction Alcool - ALCOOL / L’abus d'alcool, un facteur de risque cardiaque aussi puissant que l’obésité

L’abus d’alcool entraîne un risque accru de défibrillation auriculaire, de crise cardiaque ou d’insuffisance cardiaque c’est connu. Ce qui ne l’était pas est que l’alcool peut être un facteur de risque cardiaque aussi puissant que d’autres facteurs de risque bien établis tels que l’hypertension artérielle, le diabète, le tabagisme et l’obésité, selon cette étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiologie.

Malgré les progrès de la prévention et des traitements, les maladies cardiaques restent la principale cause de décès chez les hommes et les femmes. Cette étude suggère que la réduction de l’abus d’alcool pourrait entraîner une réduction significative de ces maladies cardiaques : “Nous constatons que même en l’absence de facteurs de risque sous-jacents, l’abus d’alcool seul est un facteur de risque cardiaque “, résume l’auteur principal, le Dr Grégory Marcus, MD, directeur de recherche clinique au département de cardiologie de l’université de Californie San Francisco.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir