Portail Milieu Professionnel

ALCOOL / Les symptômes de l'alcoolisme chronique

Alcool

Comment détecter l’alcoolisme chronique ?

Il n’est pas toujours évident de déterminer si un individu souffre d’alcoolisme. Pour tenter d’encadrer le diagnostic de cette pathologie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini des seuils au-dessus desquels la consommation d’alcool peut être considérée comme problématique. Pour un homme, une consommation supérieure à 3 verres par jour commence à être excessive, contre 2 chez une femme. En outre, plusieurs symptômes peuvent également conduire à la suspicion d’une consommation trop importante de boissons alcoolisées : ictère (jaunisse), tremblements, cernes, vieillissement prématuré de la peau, hypercholestérolémie, hypertension artérielle, diabète

En savoir plus

À lire aussi