ALCOOL / Les symptômes de l'alcoolisme chronique

Alcool / 26 janvier 2017

Alcool

Comment détecter l’alcoolisme chronique ?

Il n’est pas toujours évident de déterminer si un individu souffre d’alcoolisme. Pour tenter d’encadrer le diagnostic de cette pathologie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini des seuils au-dessus desquels la consommation d’alcool peut être considérée comme problématique. Pour un homme, une consommation supérieure à 3 verres par jour commence à être excessive, contre 2 chez une femme. En outre, plusieurs symptômes peuvent également conduire à la suspicion d’une consommation trop importante de boissons alcoolisées : ictère (jaunisse), tremblements, cernes, vieillissement prématuré de la peau, hypercholestérolémie, hypertension artérielle, diabète

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir